Tout ce qu'il faut savoir à propos de la mue de votre animal

AU SECOURS, MON CHIEN PERD SES POILS !

Chez de nombreuses espèces animales, la mue est un phénomène physiologique de renouvellement ponctuel de l’apparence externe, marqué par l’abandon des reliquats de l’ancienne. Les insectes, les reptiles, les oiseaux et les mammifères muent.
Chez nos chiens et chats la mue désigne la chute ponctuelle du pelage pour son renouvellement.

Certaines races de chiens ont une mue continue sans perte de poil, comme c'est le cas des caniches par exemple. La pousse du poil de ces chiens est permanente avec tout de même une poussée plus importante aux périodes de mue normales. C'est pour cela que certaines de ces races de chiens font des séjours réguliers chez le toiletteur... un moyen efficace d'éviter que le chien ne "s’enferme" dans ses poils et ressemble petit à petit à un "chien rasta" avec des dreadlocks !

Beaucoup de propriétaires se plaignent que leur animal perd beaucoup de poils mais, dans la plupart des cas, la mue est normale. Savoir pourquoi les chiens et les chats perdent leur poils permet de comprendre pourquoi cette perte de poils peut être continue.

La croissance du poil des chiens et des chats n’est pas permanente, mais plutôt cyclique. Chaque cycle comporte une phase de croissance, une phase de transition et une autre de repos. Les cycles sont influencés par plusieurs facteurs, notamment l’alimentation, les hormones, l’état de santé, mais le plus important est la quantité de lumière et les changements de température, ainsi que le taux d'humidité.

Les chiens et chats ont tendance à muer deux fois par an, au printemps et à l’automne, au moment où la température et la longueur des journées changent. À mesure que le mercure monte ou descend, et que les jours s’allongent ou raccourcissent, le cerveau ordonne aux follicules pileux d’intensifier leur activité pour produire un pelage adapté à la saison.

Les animaux qui vivent surtout à l’intérieur subissent généralement les changements de température (intérieure et extérieure) et d’éclairage (lumière artificielle allumée ou éteinte) toute l’année durant. Ils sont dépendants de nos rythmes et mode de vie. Par conséquent, ces animaux perdent leurs poils, parfois à profusion, pendant toute l’année. On appelle cela des "fausses mues".

Si vous croyez que votre animal perd du poil en quantité anormale, consultez d’abord votre vétérinaire. Si un examen complet ne révèle aucun problème de santé, il existe des moyens pour minimiser les effets de la mue :

  • L’alimentation a un effet important sur la santé de la peau et du poil. Préférer une alimentation enrichie en huile de saumon peut être suffisant. Des suppléments comme l’huile de saumon (riche en oméga 3) peuvent être conseillés pour aider l'organisme à fabriquer son nouveau pelage (entre autres vertus).
  • Le brossage quotidien ou régulier est d'autant plus bénéfique en période de mue pour aider à éliminer le poil mort, et il permet de recueillir les poils avant qu’ils ne tombent d'eux-mêmes. Du point de vue de l’entretien ménager, il est préférable de nettoyer une brosse plutôt que toute la maison !
  • La fréquence des bains et le type de shampoing ont aussi une influence sur la perte de poils. Les shampoings destinés aux humains peuvent causer une perte excessive de poils car ils peuvent irriter la peau des animaux. Les bains trop fréquents peuvent assécher le poil et causer une mue excessive. Une gamme de shampoings spécifiques et adaptés est disponible ici : www.ohaho.fr
  • Le stress joue aussi un rôle dans la mue. Il est très fréquent pour les chiens et les chats de commencer à perdre une grande quantité de poils pendant une visite chez le vétérinaire. Pendant les périodes de stress, le muscle érecteur attaché au follicule pileux peut exercer une pression sur l’extrémité du poil et en causer la chute prématurée.

Pour aider les propriétaires de chiens ou de chats dans la gestion de ce phénomène qu'est la perte de poils permanente (fausse mue) le laboratoire Decisiv'Diet a mis au point une formule douce de complément alimentaire à base de plantes et produits naturels à donner en début d'hiver et d'été, pour aider à la pousse du nouveau poil. Présenté en comprimés suffisamment appétants pour que l'animal les mange avec plaisir, son efficacité est très intéressante pour une production de poils "résistants". Disponible ici : www.decisivdiet.com

Conseils utiles

Brossage quotidien ou le plus souvent possible en période de mue.
Un shampoing spécial une fois par semaine pendant 3 semaines dans la période de mue.
Un complément alimentaire spécifique comme SOS MUE de Decisiv’Diet.
Une cuillère d'huile d'olive ou de pépins de raisin ou encore mieux d'huile de saumon sauvage (disponible en magasin-conseil La Croquetterie).